Co-propriété temporaire

Voir les photos

Caption

“Revolution is not a pic-nic”

Intervention de Simona Denicolai et Ivo Provoost

Regards Croisés sur les Paysages – Résidence 2005-2007

 

 

La commande

Ivo Provoost et Simona Denicolai ont été invités à réfléchir à la cohabitation entre habitants permanents et occasionnels. Autrefois, l’habitation occasionnelle était due à l’activité agricole. Aujourd’hui elle est liée  à un développement résidentiel et touristique important et prend des formes variées – restauration des clèdes et granges, accueil dans des gîtes ou des campings aménagés, installation sauvage de caravanes… Mais cette fréquentation saisonnière rend difficile l’implication des populations temporaires dans le développement local et le respect du territoire.

 

 

Co-propriétaire du paysage

Ivo Provoost et Simona Denicolai  se sont intéressés à la notion de propriété et ont élaboré un concept de « copropriété temporaire », processus dans lequel les deux artistes sont dans la position de l’intermédiaire-interprète. L’histoire commence au café du Village de St Mélany, où sur un tableau de 200 clés identiques, on pouvait en choisir une, moyennant une somme symbolique. L’acquisition d’une clé est attestée par un contrat, et donne accès à cette curieuse copropriété. Elle revêt une forme pour le moins originale : une armoire.

 

Symbole de l’espace privatif, voire intime, cette armoire fut installée tel un meuble d’intérieur sur d’anciennes terrasses jardinées aujourd’hui couvertes de chênes verts, symbole de leur abandon. Construite en bois, elle fut positionnée dans le lieu non pas comme une sculpture mais comme un outil. L’armoire est l’outil qui rend, par sa présence, ce lieu accessible. Ce lieu devient une adresse.

 

Son utilisation et sa gestion sont nécessairement collectives, et assurées par l’ensemble des copropriétaires .

Ce processus permet à tous, (visiteurs occasionnels, habitants permanents ou temporaires), de s’engager dans une démarche interactive, et interroge le rapport que chacun d’entre nous entretient avec le paysage.

 

Installée pour une durée limitée, cette armoire fut, pendant 5 ans, le contenant d’objets divers, partagés entre les 200 copropriétaires, boîte aux lettres, lieu d’échanges et de pique-niques collectifs en présence des artistes…

Installation destinée à voyager, elle a été accueillie  par Le Frac Île de France « L’Antenne» entre 2011 et 2014 dans la cour du 8, rue Changarnier à Paris.

 

Chaque personne disposant d’une clé est toujours copropriétaire, quelque soit l’emplacement de l’armoire.

 

Pour suivre les destinations futures de la copropriété et toutes les dernières informations : http://revolutionisnotapiquenique.over-blog.com


Événements

"Regards croisés sur le paysage" clôture du programme Inter-parc et présentation des projets

> Médiations / Rencontres | Arts plastiques | Musiques et créations sonores

septembre 2007

Saint Mélany

Sur la période 2005-2007, l’association travaille dans le cadre d’un programme Interparcs (parcs naturels régionaux du Pilat, du Vercors et des Monts d’Ardèche), sur le thème “Regards croisés sur les paysages”.

Gilles Clément intervient sur la question de l’enfrichement, Akio Suzuki sur le sentier et les liens, Simona Denicolai et Ivo Provoost sur…

Lire la suite…